20 francs marianne coq revers
  • 20 francs marianne coq avers
  • 20 francs marianne coq revers

20 francs Marianne coq

 

Transparence des prix

 

Livraison assurée

 

Paiement sécurisée

Cette pièce en or 20 francs Marianne Coq est une monnaie française emblématique avec Marianne et un coq dessiné par le graveur Jules-Clément Chaplain.

Suite à la séparation de l'église et de l'État, après 1905, les pièces de monnaie devaient elles aussi changer.

C'est pour cela que la mention gravée sur la tranche « Dieu protège la France » fut remplacée en 1907 par « Liberté Égalité Fraternité ».

Contrairement au 20 Francs Napoléon Or, la 20 francs Marianne Coq de Chaplain est une des pièces possédant la particularité d'avoir été refrappée dans les années 1950 avec d'anciennes pièces (d'origine). Les professionnels appellent ces pièces en or « les refrappes Pinay » en relation avec le nom du Président du Conseil des ministres et du ministre des finances, Antoine Pinay, qui lance en 1952 le premier emprunt national, gagé sur l'or.

Nous retrouvons alors beaucoup de 20 francs or Marianne Coq de la période 1907-1914 en parfait état, car entre 1951 et 1960 elles seront refrappées et millésimées de 1907 à 1914.


Sur l'avers de cette monnaie en or Marianne coq se trouve le buste de Marianne aux longs cheveux coiffée du bonnet phrygien et muni d'un drap.
La 20 francs Marianne Coq est aussi décorée d'une branche de chêne portant des fruits. Il est gravé République Française.


Sur le revers Marianne coq en or, on retrouve la valeur faciale de 20 fcs et un coq debout portant des herbes et quelques fleurs.
Sous cette ligne formant le champ se trouve le millésime. Le listel de la pièce est fait d'oves enchâssés.

Fiche technique

Pureté
900 ‰
Poids
6.45161 grammes
Début de frappe
1898
Fin de frappe
1914
Valeur faciale
20 Francs
Quantité frappée
117 000 000
Atelier
Paris